Bienvenue sur notre site internet. Bonne visite à tous !

 Accueil 
 Plaintes et requêtes 
 Commentaire 
 Élections 2017 
 Coordonnées 
 Carte d’accès 
 Commerces et services 
 Organismes locaux 
 Liens utiles 
 Festival de St-Magloire 
 Rechercher 
 Plan du site 

Petites phrases ... sans importance!

Saint-Magloire vous surprend !…Altitude   722 mètres!

Saint-Magloire vous offre le Maine !…A perte de vue! Et le mont Kathadin… à 130km!

Saint-Magloire vous accueille!…en pays etcheminois!  Pays de forêts, de lacs et de rivières.

En 2004, Saint-Magloire a obtenu le Prix national des bénévoles en horticulture ornementale (Municipalités et arrondissements de moins de 1000 habitants) dans le cadre du concours FLEURIR LE QUEBEC.

En 2006, Saint-Magloire a obtenu la cote officielle Trois fleurons attribuée par la CORPORATION DES FLEURONS DU QUÉBEC  dans le cadre du programme de classification horticole des municipalités québécoises

A Saint-Magloire,   embellissement rime avec… développement!

Saint-Magloire,    pour vous… séduire le temps d’une visite ou pour vous… retenir le temps d’une vie!

La devise du Comité pour l’embellissement de Saint-Magloire :   voir loin et viser haut!

Saint-Magloire,    village fleuri, village qui sourit…à la vie!

Saint-Magloire, perle des Appalaches. Au Comité pour l’embellissement de lui dessiner son… écrin!

Au Comité pour l’embellissement de Saint-Magloire, un impératif permanent : l’excellence en tout!

A Saint-Magloire, on se souvient que dans le mot horticulture il y a le mot culture!

 

Page précédente

Le Comité pour l’embellissement
     de
     Saint-Magloire
 

son rôle
ses partenaires




Un rôle central

Le Comité pour l’embellissement de Saint-Magloire ne fait pas tout, mais il pense à tout. Ou presque!...





Se situant au cœur de l’échiquier, pivot capital au cœur du dispositif d’embellissement, le Comité exerce son mandat d’une triple manière :

  • En matière de conception, il oriente et balise la réflexion, élabore un concept global, recueille éventuellement l’avis de spécialistes lorsque nécessaire, veille à la cohérence de l’ensemble et planifie l’exécution des projets dans un plan directeur qui servira ensuite de feuille de route lors de la réalisation de ses composantes sur le terrain, selon des priorités rigoureusement  établies et régulièrement remises à jour au fil des ans;

  • En matière de réalisation proprement dite, il confectionne les aménagements paysagers prévus, principalement dans les espaces publics situés aux endroits stratégiques du village;

  • Et aussi, et peut-être surtout, il collabore avec des partenaires qui sont nombreux et variés.






Le partenariat, clef de voûte du succès

Le Comité pour l’embellissement propose, et ses partenaires disposent. Qui sont-ils?

  • En premier lieu, la population qui a, au cours des dernières années, merveilleusement joué le jeu de l’embellissement .Bien sûr en améliorant individuellement les propriétés privées en y aménageant des plates-bandes originales, mais aussi en participant collectivement et massivement à la campagne estivale de fleurissement « Saint-Magloire en fleurs » par l’achat de suspensions et de balconnières de géraniums alpins proposées par le Comité;

  • La municipalité, c’est-à-dire d’abord le Conseil municipal, le maire et les conseillers, qui adhèrent aux propositions du Comité, qui le supportent moralement et financièrement, maintiennent le cap, intègrent l’activité d’embellissement dans leurs préoccupations et en font une priorité dans leur gestion municipale.  Il s’agit aussi du personnel municipal qui doit être sensibilisé à l’importance de l’embellissement dans les priorités municipales, s’y conformer, les respecter et y collaborer lorsque nécessaire.

    En 2007, un protocole d’entente a été rédigé et signé par  les deux parties, la municipalité et le Comité, document qui définissait clairement les obligations et les responsabilités des deux signataires.

  • La Fabrique et la Caisse Populaire qui sont considérés par le Comité comme des grands partenaires et qui participent annuellement au financement de ses activités;

  • L’ensemble des Mouvements associatifs : Garde paroissiale, Club de l’âge d’or, Cercle des Fermières, Chevaliers de Colomb, etc… qui participent eux aussi au financement des activités du Comité;

  • Les professionnels, commerçants et industriels du village  et parfois de l’extérieur qui contribuent fidèlement à la campagne annuelle de financement du Comité;

  • Les bénévoles qui offrent leurs services, principalement pour l’entretien des plates-bandes ou lors de corvées destinées à réaliser des aménagements nouveaux;

  • Les fournisseurs qui jouent avec le Comité le jeu de la grande qualité, conçoivent et lui proposent des produits haut de gamme;

  • Les jeunes enfin, et non les moindres puisqu’ils représentent la relève de demain et à qui le Comité peut offrir dès aujourd’hui des emplois d’été comme l’arrosage quotidien des paniers fleuris, l’entretien des aménagements existants et la création d’aménagements nouveaux.






Plates-bandes fournies,…clefs en mains!

La forme la plus élaborée, la plus sophistiquée mais aussi la plus audacieuse de ces formules de partenariat imaginées par le Comité est sans contredit la réalisation d’ententes avec des particuliers dont les propriétés sont situées à des endroits particulièrement stratégiques du village. A ces particuliers, le Comité pour l’embellissement fait la proposition suivante : vous nous prêtez une partie de votre terrain et nous y aménagerons à nos frais et avec votre accord préalable bien entendu un aménagement paysager qui sera la fierté de votre propriété et contribuera du même coup à l’embellissement du village. En d’autres mots,  le Comité s’occupe de tout, il conçoit, il planifie, il propose, il réalise et il entretient ensuite sans que le propriétaire n’ait rien à faire, se contentant de regarder les plantes refleurir saison après saison sur sa propriété.

Au fil des ans, trois ententes de ce type ont été conclues avec autant de propriétaires :

  • Au centre du village, Yvon LAPOINTE et Lise PLANTE ont ainsi permis que soient aménagées deux superbes plates-bandes qui constituent autant de murs fleuris de toute beauté sur le terrain de l’ancien presbytère en plein cœur du village;

  • A l’entrée sud, Raymond COUTURE a autorisé le Comité à ériger une clôture de perches de cèdre sur sa propriété, permettant ainsi l’accrochage de paniers fleuris en été;

  • Enfin, à l’entrée nord, Emilien et Francine CHABOT ont accepté l’offre du Comité d’établir une prairie fleurie sur leur propriété et ce dans le prolongement visuel du parc public déjà existant. Pour ce faire, le Comité pour l’embellissement leur a fourni gracieusement une centaine de plants de lupins et autant de plants de lysimaques.






Dans les trois cas, les résultats sont déjà ou seront demain tout à fait spectaculaires, les propriétaires qui ont osé et accepté de jouer le jeu avec le Comité sont ravis et, au total, c’est l’ensemble du village qui est gagnant puisque  le promeneur ou le visiteur voit et apprécie les aménagements fleuris sans évidemment se poser la question de savoir s’ils sont publics ou privés et à qui ils appartiennent.

Rétrospectivement, le Comité pour l’embellissement est particulièrement fier d’avoir osé faire ces propositions originales et audacieuses, et il remercie bien vivement ses trois partenaires de les avoir acceptées sans hésitation, sinon même avec enthousiasme. Ces trois exemples vécus de partenariat sur le terrain sont la preuve vivante et irréfutable que dès lors que l’on sort des sentiers battus et que l’on a une réelle envie de réussir alors, ensemble, tout devient carrément possible!


 
Répertoire des employeurs Métiers et carrières
Rôle d'évaluation foncière
Consulter le site Etchemins en forme.
Nos distinctions
MRC des Etchemins
Clip de Saint-Magloire
Passion FM, votre radio passionnée.
Transport autonomie